Les films programmés dans l’édition 2006 du festival Pocket Films :

// Films

I. IV. V. de Andrès Ramirez

(France, 2006, 8 min 14)

Une série de « films éléments » basée sur un questionnent théorique de l’image et de l’objet filmique. A l’origine : la pratique de la sculpture.

-398 m de Yaël Perlman et Roland Ezrard (2006 Israël France 6 min)

En Israël, des images tournées en Super 8, en caméra DV, en appareil photo et en téléphone. La réalité questionnée par de multiples yeux.

(Par de-là) la clôture de Aurélien Bambagioni (2006 France 9min)

1+1=3G de Julien Lassort (2006 France 2min)

Un homme se parle à lui-même en visiophonie, le téléphone rendrait-il schizophrène ?

Ad Libitum de Samuel Theis (2006 France 5min)

Une voix se souvient des blessures enfantines. Aujourd’hui ses plaies ouvertes souffrent une déclaration d’amour. Quelques minutes particulièrement émouvantes.

Agora vamu escuta de Adriana Pessolato Cassani (2006 France 2min)

Par la similarité d’activités quotidiennes et ordinaires, deux réalités se croisent. Réflexions sur la vie de tous les jours et le réel.

Anti-slapping de Adriana Pessolato Cassani (2006 France 2min)

Un collectif répond au phénomène du happy slapping par une nouvelle pratique : le anti-slapping. Il s’agit de filmer un geste de bienveillance s’adressant à un inconnu croisé dans la rue. Le blog se charge de recueillir et d’archiver ces vidéos.

Apollo traversée des paysages de Isabelle Cornaro (2006 France 7min)

Plongée dans un univers indéterminé de paysages et d’architectures. Extraites de chef-d’œuvres du cinéma occidental, ces images, filmées par le téléphone, demeurent méconnaissables.

Apprendre l’hébreu de Cécile Castro (2006 France 4min)

« A partir de séquences pédagogiques, j’ai monté un »sitcom« pour apprendre l’hébreu en y montrant le ridicule des personnages et mon incompréhension de la langue ».

Au bout de la baguette de Camille Saferis (2006 France 48sec)

Auto chronographe de Torsten Bruch (2006 France 4min)

Torsten Bruch s’est filmé pendant un mois. Le téléphone à bout de bras, il filme ses visages et compose son inconstant portrait... les jours passent où l’on ne se ressemble pas.

Autofiction de Stéphane Galienni (2006 France 30min)

Un homme porté disparu raconte les premiers jours de sa vie clandestine au Maroc. Photos, vidéos, textos et messages vocaux constituent le journal de bord d’une quête identitaire trouble où réalité et fiction se confondent.

Ayumi de Camille Mouton (2006 France 9min)

« En revenant dix ans en arrière, je repense à une actrice japonaise qui est devenue entre temps, une immense star de la chanson ». Ayumi est une lettre à un ami d’enfance : et nous, que sommes-nous devenus ?

Bienvenue dans l’éternité de Jean-Charles Fitoussi (2006 France 10min)

Aperçu de ce qui attend les vivants à l’heure du grand saut. Où l’on vérifie que, si le paradis reste préférable à l’enfer, rien ne vaut néanmoins de garder les pieds sur la terre et, si possible, de les utiliser en dansant.

Bob’s dream de Frédéric Murarotto (2006 France 1min)

Dans ses rêves, Bob assassine ses ex petites amies avec, comme arme, leurs propres défauts... Réveillé par un coup de fil, il a des envies de meurtre... Voir Bob’s dreams

Buenos Aires Fantasma de Thierry Jousse (2006 France 15min)

Calibre light de Franconville (2006 France 44sec)

Cadre serré, format photo et montage sec constituent un spot anti-tabac... Une sombre réalité dans un film aussi court que glaçant.

Chinese Tracks d’Alain Fleischer (France, 2006, 1h)

En Chine, dans le labyrinthe d’un quartier traditionnel, un narrateur se perd avec pour seul fil d’Ariane, les indications de son trajet, communiquées par téléphone. Les images filmées par le même appareil sont le contrepoint de ce qu’il décrit.

Composition des trains de Bruno Elisabeth (2006 France 4min)

Lors d’un voyage en train, un téléphone portable s’ouvre et se ferme dans les gares, emprisonne des images qui bientôt papillonnent sur les pupilles dans une déambulation plastique, kaléidoscopique et quelque peu onirique.

Concerts à emporter de Mathieu Saura (2006 France 5min)

Coup d’boule « prendre de tes nouvelles » de Loïc Bagès (2006 France 30sec)

Retour sur le plus célèbre coup d’boule de l’été... De la déception à la dépression : SOS visio d’un supporter en détresse...

Coup d’boule « je m’en remets pas » de Balthazar Houad (2006 France 30sec)

Suite

Coup d’boule « téléphone » de Balthazar Houad (2006 France 30sec)

Suite

Coup d’boule « zizou a parlé » de Balthazar Houad (2006 France 30sec)

Suite et fin

Delft dust de Florent Trochel (2006 France 3min)

Une femme se démaquille, elle efface les altérations et accidents qui surviennent sur cette image-peau.

Elle m’avait dit de Aldo Sperber (2006 France 39sec)

Courte chronique d’une rupture annoncée... à coup de chapeaux. Voir Elle m’avait dit

Entre chiens et loups de Sophia Doedteln (2006 France 8min)

D’innombrables pas vers des lieux incertains. D’autres par les galeries glacées des lumières importunes, aiguisant le mentir, languissant d’une attente. Un jour comme un autre, entre chiens et loups.

Eté de Delcambre (2006 France 20sec)

Europe Année 06 (Fragment Ceuta) de Sylvain George (2006 France 20min)

A Ceuta, de jeunes Algériens souhaitent gagner l’Europe, croyant en un avenir meilleur. Le film revêt un caractère volontairement inachevé.

Evasion de Chérine Amar (France, 2006, 3min11)

« Qu’est-ce que l’ennui ? » demande la philosophie. L’éprouvant devant sa feuille blanche, une jeune fille le chasse à coup de toupies...

Fragments d’un avenir lointain de Christophe Dauder (2006 France 3min)

Des micro évènements s’enchaînent dans un flux d’images... les images d’un temps éloigné, des fragments d’espace.

Freedom closed de Jean-Luc Marchina (2006 France 5min)

Sur les cendres du World Trade Center se construit lentement la « Freedom Tower ». Un lent travelling sur les lieux met en scène le doute : règne-t-il ici un vent de liberté ?

God in my Pocket d’Arnault Labaronne (France, 2006, 1h20)

Éloignée de ses proches et retenue captive dans une maison, Caroline doit sa survie à son mobile visio. Une histoire exclusivement racontée à travers les flux entrants et sortants d’un téléphone portable.

Good bye the spring de Ysé Tran (2006 France 2min)

Haunted de Ysé Tran (2006 France 2min)

Hiver de Delcambre (2006 France 20sec)

Résultat d’une expérience de montage en direct, Haunted mêle images rémininscentes et visions hantées, vies intimes et pensées critiques. De Bruxelles à Pékin...

I. IV. V de Andres Ramirez (2006 France 8min)

Il est 15h de Caroline Delieutraz (2006 France 15min)

Filmer tous les jours pendant un mois à la même heure : les bruits d’une gare, l’ennui dans une bibliothèque, le silence de sa chambre... Un journal vidéo où la voix d’une jeune fille s’imprime sur le temps qui passe.

Immortels 2 Jane F de Pascal Laurent (2) (2006 France 6min)

Autour d’une femme aux cheveux blonds se pressent une foule animée d’admiration. Quand Jane Fonda rencontre son public...

In the pocket de Quanta (2006 France 2min)

Un lieu, un temps, une action, pour quelques unités. Le scénario est un « pocket film » au pied de la lettre...

Inclinez c’est gagné de Collignon (2006 France 1min)

Je ne parle pas hébreu de Cécile Castro (2006 France 52sec)

L’auteur questionne sa place au sein d’une famille parlant une langue qui lui est étrangère. Elle met en image les incompréhensions et des barrières qui s’immiscent entre elle est ses proches.

Je suis la réincarnation de Victor Hugo de Camille Saferis (2006 France 4min)

Une fillette aux yeux clairs se met à entendre des vers. De la place des Vosges à Guernesey, Hugo se glisse dans sa peau.

La douleur de Kostia Testut (2006 France 2min)

Le regard d’une femme sur une affiche publicitaire peut-il avoir une profondeur, une âme ?

La fille du train bleu de Quentin De Cagny (2006 France 4min)

« Dans la vie, il y a ceux qui appellent et ceux qu’on appelle. ». Il y a aussi des exceptions qui bousculent les principes...Orgueil ou timidité, qui a dit que l’amour est simple comme un coup de fil ?

La histoire de le crow-boy de Julie Redon (2006 France 4min)

Un très beau film d’animation rouge et ombre qui narre la triste histoire d’un cow-boy si solitaire qu’abandonné par son cheval même.

La mémoire vive de Claude Pérès (2006 France 10min)

La table de chevet de Camille Saferis (2006 France 1min)

C’est l’heure des choix dans le lit conjugal...quand soudain vibre, sur la table de chevet, le téléphone...et la voix maternelle.

La vie est très belle de Alain Doucet (2006 France 1min)

L’appel de Angela Romboni (2006 France 3min)

Un homme et une femme se rencontrent dans un square et dialoguent des théories. L’appel téléphonique considéré comme concept philosophique... selon Martin Heidegger et Avital Ronell.

Le baiser de Marylin de Lisa Rondeau (2006 France 1min)

Une carte postale vidéo envoyée par une jeune Marylin enjouée et pleine de vie !

Le cahier froid de Jean-Claude Taki (2006 France 24min)

Les derniers jours d’un physicien français qui par amour se donne la mort. Retrouvé dans la neige de Russie, son cahier formule les bribes d’une espérance : la « non-séparatibilité » des corps.

Le chantier de Victor Fajnzylber (2006 France 11min)

Un homme est assis à la terrasse d’un café, une femme passe sous ses yeux : le désir stimule l’imagination jusqu’à produire les images du fantasme.

Le cinéma de juju de Julien Levesque (2006 France 5min)

Toujours en construction, ce blog accueille chaque jour des plans séquences tournés avec un téléphone-vidéo. Toutes ces archives visuelles constituent, pour son auteur, « une chronologie d’images, une façon méthodique, voire obsessionnelle, de conserver des instants de [sa] propre existence. »

Le passeur de Aurélien Vernhes-Lermusiaux (2006 France 9min)

Un homme disparaît progressivement. Dans un monde proche du nôtre, il voyage en quête de la lumière. Des visions parallèles...

Le zèbre mal rayé de Marc Desmazières (2006 France 6min)

Un chat rigoureux et linguiste vérifie que tout ce qui l’entoure (arbre, bicyclette...) correspond exactement aux définitions de son dictionnaire. Jusqu’au moment où il se retrouve nez à nez avec un zèbre « mal rayé »...

Les Concerts à emporter de Vincent Moon

(www.blogotheque.net/concerta..., France, 2006)

« Prendre un groupe, un chanteur. L’emmener dans un endroit des environs, brancher caméra et micro, et filmer un plan séquence, avec prise de son ambiante, d’un de ses morceaux joué comme ça, sur place et avec les moyens du bord. Ce sont des Concerts à emporter, et c’est le podcast vidéo de la Blogothèque. »

Lettre à Basile de Valéria Young (2006 France 15min)

Originaire du Chili, Valéria songe aux voix de son enfance. Parcourant les sous-terrains parisiens, elle découvre son pays dans les distances et l’offre à celui qui partage sa vie.

Lettre à ma soeur de Hélène Abram (2006 France 4min)

Un drame passé, toujours présent. Sous la légèreté et les rires, la blessure est toujours ouverte. « Il en a fallu du courage pour être encore vivantes aujourd’hui ».

Level 7 de Agnès De Cayeux (2006 France 15min)

Que peut-on filmer avec un téléphone et jusqu’où nous entraîne sa discrétion ? De la simple observation au voyeurisme...

L’expérience de Agnès De Cayeux (2006 France 15min)

Un homme s’enferme dans une pièce pour tenter une expérience : trouver la spécificité d’un « téléphone-caméra ». Les paris sont ouverts : réussira-t-il ?

Lignes d’horizon de Caroline Bernard (2006 France 4min)

Les distances ont disparu, le monde est ici et tout de suite. Une fable hypnotisante qui décline les principaux arguments des fournisseurs de téléphonie mobile.

Like Antennas to Heaven de Mathieu Saura (2006 France 3min)

Un « film-partition » où six fenêtres s’ouvrent comme autant d« instruments-vies » jusqu’à s’accorder dans une céleste harmonie.

L’indiscrète de Fanny Douarche (2006 France 1min)

Une main tient un téléphone, dans la pénombre une inconnue filme... un moment de grâce.

Lisa de Christophe Dauder (2006 France 2min)

Un appel. Un message sur répondeur. Une voix demande Lisa. Mais comment s’imaginer le visage d’une inconnue ?

L’ours de Liza Gabry (2006 France 1min)

Lumière ! de Mehdi Bourayou (2006 France 1min)

« N’est pas Louis Lumière qui veut » ou comment un groupe de filmeurs 3G rate l’arrivée d’un train en gare de La Ciotat.

Ma vie de Louis Courseau (2006 France 4min)

Certains lisent les lignes de la main. D’autres tracent la courbe de leur naissance, la droite des instants heureux, le point des douleurs éprouvées... toute une vie devant soi.

Mammah de Louise Botkay Courcier (2006 France 8min)

Dans une lumière bleue, des femmes aux corps moites se prêtent aux rituels du Hammam. De la vapeur montent une grâce et une sensualité toutes naturelles... à l’abris des regards masculins.

Marie-Thérèse de Quanta (2006 France 1min)

Mater Razzia confrontation de Zeynep Jouvenaux (2006 France 40sec)

Un couple se met très sérieusement à gloser sur le coup d’boule de Zidane. Un complet délire aussi inquiétant qu’hilarant.

Mater razzia france 3 italie 2 de Zeynep Jouvenaux (2006 France 40sec)

Suite et fin

Melody à Paris de Mathieu Eisinger (2006 France 8min)

Mémoire vive de Sacha Quester (2006 France 5min)

Un laboratoire d’expérimentation de contenus et nouveaux usages autour du blogging et de la mobilité où toutes les vidéos sont réalisées avec des téléphones mobiles. Au coeur du projet, la société et la vie citoyenne.

Névrose d’angoisse de Takako Yabuki (2006 France 2min)

Occupé de Léonard Bourgois-Beaulieu (2006 France 8min)

Parce qu’il a rendez-vous avec sa petite amie, Jean cherche une baby-sitter pour garder sa petite sœur : plongée dans la chaîne d’un « téléphone arabe » qui nous fait voyager de personnes appelées en lieux insolites.

Oniri Co de Nathalie Roth (2006 France 8min)

Et si les rêves devenaient monnaie d’échange...Et si l’on pouvait exercer un contrôle sur l’inconscient... Documentaire de science-fiction, Oniri co imagine une réalité pour le moins cauchemardesque.

Par de-là) la clôture de Aurélien Bambagioni

(France, 2006, 9min)

Libre adaptation du roman La Clôture de Jean Rolin, le filmeur compare la situation socialo-urbanistique d’un quartier du Nord de Paris entre le temps du livre (entre 1998 et 2000) et celui du film (2006).

Panorama de zhenchen Liu (2006 France 1min)

Construction et déconstruction d’une vue citadine.

Parle avec moi de Caroline Delieutraz (2006 France 3min)

Un couple déjeune dans un restaurant. L’insignifiance des paroles qu’ils échangent masque l’existence d’une discussion parallèle : l’amour et le désir s’expriment désormais par écrans interposés. Voir Parle avec moi

Performance_01 de Forian houssais (2006 France 4min)

Le long parcours d’un homme traînant derrière lui un poids.

Perle de Marguerite Lantz (2006 France 4min)

Une jeune fille se prépare. Demeurant toujours dans la même pose, elle se regarde. A mesure qu’elle enfile vêtements et foulards, nous comprenons que nous la connaissons...

Plastic dreams de Isabel Wiegeand (2006 France 6min)

Quand de célèbres poupées en plastique deviennent le jouet des adultes... Une farce parodique particulièrement athlétique !

Pocket Diary de Maurizio Losi (2006 France 1min)

Dissimulé derrière sa voix électronique, un homme rêve d’un autre monde : hédoniste, il prône la transgression permanente... Un journal en réaction au gouvernement italien actuel.

Porto Vecchio de Foral (2006 France 5min)

Deux silhouettes féminines jouent devant la caméra. L’une d’elles, la comédienne Fanny Valette, est regardée par la voix admirative d’une fan. Expression d’une fascination.

Pour cambrioler le musée du Louvre de Benoît Labourdette (2006 France 2min)

Tel un reportage télé qui basculerait dans l’angoisse d’un rêve, ce plan séquence propose un petit mode d’emploi pour cambrioler le plus grand musée d’Europe.

Projet Blaireau de Franconville (2006 France 3min)

Trois garçons espionnent deux filles... se pensant peut-être aussi invisibles qu’une caméra dans un téléphone. La scène est regardée de deux points de vue différents projetés côte à côte sur l’écran.

Pulsion scopique de Romuald Beugnon (2006 France 6min)

Avec un téléphone mobile, on filme partout, tout le temps" : la fresque folle d’un enregistrement permanent... Les formes et les couleurs observées jusqu’à leur abstraction.

Quand s’éteint la lumière, tu disparaîs aussi de Armel Barraud (2006 France 12min)

Lorsqu’une conversation téléphonique s’achève, la voix de l’autre s’en va, son image aussi. « J’ai utilisé la caméra comme un témoin d’une série de disparitions, et de témoignages autour de l’idée que chacun se fait de la mort ».

Qu’est-ce que tu cherches ? de Takako Yabuki (2006 France 2min)

Une chanteuse japonaise aux longs gants argentés nous invite à plonger dans un rêve. Sur sa voix s’accordent des images de la Malaisie... plus ou moins paradisiaques.

Qui est Lisa ? de Adrien Privat (2006 France 4min)

Des interrogations... Une silhouette de femme se dessine au fil des images. Souvenirs et fantasmes s’entrecroisent.

Réminiscence de Bernard Payen (2006 France 7min)

Dans les rêves sommeillent des visages lointains et familiers. Yanis les voit, les entend et voyage vers une inoubliable étreinte.

Rendez-vous de Bernard Payen (2006 France 7min)

Une vie sans portable contée par un petit poucet d’aujourd’hui... Chronique d’un rendez-vous impossible.

Sans titre (Blinfold) de Carolina Saquel (2006 France 4min)

Pourquoi va-t-on au cinéma ? En attendant le film, l’écran blanc reçoit les réflexions d’un esprit qui patiente : de la disposition des choses, de notre place aussi.

Sans titre Valenciennes 04 de Hauville (2006 France 30sec)

Sans titre Valenciennes 14 de Simon2 (2006 France 3min)

Sans titre Valenciennes 15 de Wattiaux (2006 France 4min)

Sans titre Valenciennes 19 de Charron (2006 France 56sec)

self portrait in media de Renata Padovan (2006 France 41sec)

Mise en scène d’une mise en abîme. L’image de soi démultipliée grâce aux multiples yeux des nouvelles caméras.

Shifters 2006 de Jean-Louis Boissier (2006 France 4min)

Une phrase et des images trouvées simultanément ; une correspondance où des images sont la réponse à une citation. Deux expériences qui s’inscrivent dans le projet « Le shifter comme utopie » de Roland Barthes.

Strip tease #1 de Claude Pérès (2006 France 1min)

L’oeil du téléphone se glisse dans les plis de la peau, caresse la ligne des membres, épouse les formes de la chair... 1ère symphonie pour un corps.

Strip tease #2 de Catherine Feunten (2006 France 1min)

2ème symphonie pour un corps

Strip tease #3 de Mike Nietomertz (2006 France 1min)

3ème symphonie pour un corps

Strip tease #4 de Claire Burger (2006 France 55sec)

4ème symphonie pour un corps

Strip tease #5 de Samuel Theis (2006 France 50sec)

5ème symphonie pour un corps

Ta main blanche de Beugnon et Abram (2006 France 6min)

Une femme désespérée se rend chez l’homme qu’elle aime en secret, dans l’espoir qu’il lui rende son amour et lui sauve la vie. Voir Ta main blanche

T’as pris ton Xanax ? de Jérôme Siran (2006 France 18min)

Des caresses de reproches, des baisers qui doutent, des désirs solitaires... sous l’accouplement des corps crient les âmes incomprises.

Téléphagie de Alain Doucet (2006 France 56sec)

Tête à tête allo maman de Zeynep Jouvenaux (2006 France 30sec)

Le couple J&J poursuit son délire post coupe du monde... A la moindre évocation de la mère, Jouvenech donne un coup d’boule à Jouvenech.

Tête à tête amitiés à ta mère de Zeynep Jouvenaux (2006 France 40sec)

Tête à tête la maman et la putain de Zeynep Jouvenaux (2006 France 30sec)

The adventures of the Castors Juniors de Franconville (2006 France 2min)

Une parodie de film réalisé à l’aide de marionnettes qui met en évidence l’aspect ludique du téléphone, presque farcesque, considéré lui-même comme une imitation, une sorte d’ersatz de caméra.

The man with a movie phone de Julien levesque (2006 France 9min)

Un homme filme son quotidien, la ville qu’il habite, les gens qu’il croise. Réflexions sur « l’oeil mécanique » inspirées du célèbre film de Vertov.

Théorie M de Caroline Delieutraz et Catherine Ramus (2006 France 5min)

Le principe est simple : disposer ça et là dans Paris des tags électroniques qui, une fois photographiés au moyen d’un téléphone mobile, permettent de visionner des vidéos. Du « géo-taggage » à l’appropriation de l’espace urbain.

Ti di di dit de Martin Rit (2006 France 2min)

Joachim dort paisiblement... quand soudain retentit la sonnerie stridante d’un réveil... qui rend fou ! Chorégraphie matinale...

Time Phones de Gwenola wagon (2006 France )

L’HEAA cherche constamment à faire évoluer ses champs d’application. Le projet collectif des étudiants genevois se présente sous forme d’écrans démultipliés avec plusieurs points de vue de la même scène. Time Phones explore ainsi la question de l’ubiquité.

Tout ça me fait bien rire de Arnaud Michniak (2006 France 6min)

Un jeune homme rapporte les propos d’un quinquagénaire désabusé. Sur l’écran se succèdent les tranches de vie d’une fille qui pourrait être la sienne. Des images au bout des mots...

Traumatophonie de Fournier Cristol (2006 France 2min)

Se filmer représente pour certains une torture. La découverte de sa propre image transforme ici la timidité en autodérision. Un traumatisme dompté.

Un couple très épatant de Alain Doucet (2006 France 57sec)

Un homme, une femme, un lit...des situations qui font monter le désir... Une série de trois films désopilants sur un couple décalé... Voir Un couple très épatant

Valentine en Russie de Bruno Raymond-Damasio (2006 France 8min)

Carnet de voyage de Valentine (4 ans) en Russie. Composition visuelle inspirée des icônes russes.

Vincent, Renaud, Fanny et Dominique de Christian Merlhiot (2006 France 13min)

Voix et instruments deviennent couleurs et lumières.... quand la musique se regarde. Variations visuelles écoutées, entre autres, au téléphone.

Visible speech de Erik Bullot (2006 France 9min)

Des images pour aveugles, au seuil du visible, destinées à vibrer dans la paume de notre main avant que nos doigts ne les libèrent. Variations sur les relations de la vue et du toucher.

Vous êtes sur la Francilienne de Laurent Edeline (2006 France 11min)

Un homme parcourt la Francilienne en voiture... quand une série d’ incidents transforment ce trajet en épreuve insurmontable. Un film « tourné à l’oreille »...

Voyage # 2 (What I see true my mobile phone) de Jérémie Julien (2006 France 3min)

D’un lieu à l’autre... d’une fille à l’autre : un voyageur, amoureux intermittent, s’interroge sur l’étrangeté du phénomène « passage ».

X Point de Francisco Joya-Roldan (2006 Royaume Uni 8min)

Chronique mélancolique et désenchantée d’un adolescent anglais.